Ostéopathie douce à Boulogne-Billancourt

menu fermer

Principes de base

La MTA (devenue MTM : Maison de la Thérapie Manuelle) fondée par Albert Bénichou, est la première école, en France, à enseigner l’ostéopathie crânienne, à aborder le patient de manière holistique, à utiliser les techniques fonctionnelles et fasciales.

Principes de base:

  • L’Holisme : appréhender le patient dans sa globalité, ne pas se limiter au symptôme, rechercher la cause première.
  • Tendre vers l’Homéostasie : faculté de l’organisme à, sinon s’autoguérir, s’adapter à l’environnement grâce à la synergie des systèmes cardiaque, circulatoire, respiratoire, endocrinien, nerveux etc.
  • L’interdépendance de la structure et de la fonction : le Thérapeute Manuel, par son approche et sa connaissance de la biomécanique, a une action sur les dysfonctionnements de l’organisme

La connaissance conjointe du MRP (Mécanisme Respiratoire Primaire, décrit par W.G.Sutherland), des Fascias et son organisation en chaînes, assure au Thérapeute Manuel son action holistique. Mais surtout, la notion plus récente de la physiologie des « mouvements mineurs » permet de pratiquer avec efficacité, en utilisant des techniques précises et douces.

Techniques de travail spécifiques au thérapeute manuel

Le but de la Thérapie Manuelle est la récupération de la mobilité articulaire et tissulaire, afin de permettre à l’organisme de tendre vers l’homéostasie.

Le praticien, après une bonne anamnèse, utilise différents tests de mobilité ou « d’écoute » et, en cas de déséquilibre, réharmonise avec méthode par la pratique de techniques qui demandent un bon apprentissage :

  • Pompages (articulaires, ligamentaires, musculaires ou tendineux, aériens et circulatoires)
  • Etirements de fascias et rééquilibration.
  • Correction des “lésions” par des mobilisations : structurelles, sensorielles ou, le plus possible, fonctionnelles

Les qualités indispensables à la bonne pratique de la thérapie manuelle sont « PATIENCE & HUMILITÉ ».

Source: www.mtm-formation.com

Champ d'action

Son champ d’action lui permet de traiter des pathologies aussi diverses que :

  • Les affections de la colonne vertébrale telles que lombalgies, sciatiques, NCB…
  • Les accidents sportifs comme les entorses de cheville ou de genou.
  • Les syndromes du membre supérieur du type tendinites, PSH…
  • Les problèmes de l’abdomen ou de l’appareil digestif (colites ou ptôses) et du petit bassin.
  • Certaines céphalées et plusieurs types de vertiges ou d’acouphènes.

Mais la Thérapie Manuelle est également efficace dans la prévention, à tout âge et particulièrement chez le nourrisson.
Il en est ainsi des scolioses ou tout autre trouble de la statique et, de façon plus générale, toutes les pathologies qui ont pour origine un déséquilibre de l’appareil locomoteur.

C’est ainsi qu’elle pourra être utilisée en orthopédie, favorisant une récupération moins agressive, efficace et plus rapide.
Il en sera de même, en gynécologie, en urologie, en orthodontie, dans les domaines cardio-pulmonaire, ORL etc.

Source: www.mtm-formation.com